fbpx

Village Visan

L'histoire de Visan

C’est au moyen age, sous la papauté de Benoit XII et Clément VI que Visan passe aux mains des papes et qu’en 1344 le village et sa production deviennent terre papale. Cette gouvernance aida au développement du vignoble ainsi qu’à la création de la Confrérie des vignerons de Visan : la première de la région et l’une des premières de France qui sera créée en 1475 et resta en activité jusqu’en 1792… pour revoir le jour en 1978.

Il faudra attendre 1935 pour voir naître la cave coopérative de Visan, fervente protectrice de l’appellation qui jouera un rôle et un poids important en 1966 avec la reconnaissance du vignoble dans ses trois couleurs en tant qu’AOC Côtes du Rhône Villages Visan.

Le Terroir

Composés de marnes et de sables, le terroir de Visan possède un sol très caillouteux qui est idéal pour le développement des racines en profondeur. Toute la finesse des vins de Visan est puisée en profondeur tandis que leur puissance est apportée par la maturation des baies grâce à l’action des galets en surface.

Le terroir de Visan est composé de trois zones distinctes : la première famille à l’Ouest est composées de terrasses alluvionnaires, avec des galets calcaires et quelques silex ainsi que d’une matrice argileuse. Elle repose sur des matériaux marneux d’age tertiaire et permet une régulation hydrique naturelle tout au long de l’année. Son altitude est autour des 100m2 lui confère des vins juteux et croquants

La deuxième zone est composées de roches d’age tertiaire du miocène, elle se situe sur les collines. Des reliefs qui sont installés sur 180m de marnes et de cailloutis qui forment un « milles feuilles ». Les cailloutis créent la perméabilité et les marnes créent les réserves en eau et en éléments minéraux du sol. C’est le monde de la richesse et de l’élégance qui permet la formation de petits grains de tanins : une terre idéale pour les grenaches clairette (tapis de velour avec une belle acidité

La troisième partie sont des sables du tertiaire, d’origine marine et plus âgé que les autres terroirs. A l’origine, ce sont des grès cimentés par le calcaire. Jolis blancs et grenache d’une grande finesse.

Les Rouges & Rosés de Sablet

Ses rouges sont puissants, élégants mais surtout avec beaucoup de rondeur en bouche. L’assemblage est composé à minima de 40% de Grenache et d’au moins 25% de Syrah et de Mourvèdre. Dans leur jeunesse, ce sont des vins qui expriment de belles notes petits fruits. Ces vins profitent d’un excellent potentiel de garde en développant de belles notes de cuir et de truffes.

Les rosés sont fruités avec la particularité d’avoir une légère touche poivrée. Composés à l’identique des vins rouges, ils peuvent également accueillir jusqu’à 20% de cépages blancs pour rendre ces vins encore plus aromatiques et plaisants.

Les Blancs

Le Grenache Blanc, Clairette, Bourboulenc et Viognier sont les cépages les plus courant sur l’appellation. Ce sont des cuvées qui se consomment jeunes pour profiter pleinement des notes de fleures blanches et de fruits frais. Ce sont des vins avec de belles gourmandises qui s’accordent à ravir sur de jolis plats.