fbpx

Cru Vinsobres

L'Histoire du Cru Vinsobres

L’histoire raconte que l’origine du village est directement issue de la viticulture : Autrefois, le village se faisait appeler “Vinzobrio” et selon l’origine latine, on y retrouve les mots “Vigne” et “Travail”. Aujourd’hui encore, le village Vinsobre perpétue la tradition et l’héritage de ses ancêtres avec brio.

Le village rejoindra l’aire d’appellation des Côtes du Rhône en 1957 après la création de l’INAO (Institut national de l’origine et de la qualité) et en 1967 l’appellation Côtes du Rhône Villages. Enfin, c’est en 2006 que Vinsobres sera élevé au rang de Cru des Côtes du Rhône pour la qualité singulière de ses vins rouges.

Le Terroir

Les collines de Vinsobres se caractérisent par une grande diversité de terroirs sur une petite zone d’appellation avec pour particularité une grande homogénéité des sols par strats d’altitude.

On retrouve quatre grands types de sols qui se succèdent : D’abord les premières terrasses du village entre 200 et 250 mètres constituées caillouteux à pente modérée. Ensuite, entre 250 et 450 mètres on retrouve les côteaux puis les collines du village qui sont constituées de marnes ou marnes sableuses marines couronnées par des conglomérats du miocène riches en éléments grossiers. Enfin, le plateau de Vinsobres se situant entre 350 et 450 mètres abrite un terroir très caillouteux avec un sol riche essentiellement composé de marnes.

Les arômes de Vinsobres…

Ses vins sont obligatoirement composés d’au moins 50% de Grenache et d’au moins 25% de Syrah et/ou Mourvèdre. La typicité que l’on retrouve dans les vins de Vinsobres, c’est la fraîcheur ! Sur ces terroirs, les vins sont équilibrés, élégants et plein de fraîcheur avec d’excellents potentiels de garde.

On retrouvera des profils aromatiques riches autour des fruits frais, rouges avec des notes d’épices marqués notamment poivrées. Avec le temps, les arômes se bonifieront autour de notes plus puissantes et compotées.