fbpx

Cru Gigondas

L'Histoire du Cru Gigondas

Le village de Gigondas prendrait son nom du latin “gignit undas” qui signifie « surgi des eaux » pour ses nombreuses traces de fossiles retrouvés tout autour du village et jusqu’aux parcelles du vignoble.

Fin XIXème et début XXème, le village de Gigondas et ses vins se distinguent déjà par l’obtention de médailles dans les concours agricoles dans toute la France. Il faudra attendre le 6 janvier 1971 pour que les efforts et le travail des vignerons soit récompensé : Gigondas deviendra alors le premier Côtes du Rhône Villages qui accède au rang de Cru de la Vallée du Rhône pour ses rouges et ses rosés.

Sous nos pieds…

Entre Carpentras, Orange et Vaison la Romaine, lové au pied d’un massif singulier, Gigondas se distingue par son terroir rare : une géologie complexe, une incroyable diversité minérale, une exposition Nord/Nord-Ouest idéale, une altitude et un dénivelé important : les vieilles vignes, bercées par le Mistral, s’enracinent sur des terrasses à flanc de rocher pour puiser toute la richesse des Dentelles de Montmirial.

On retrouve une grande majorité de Grenache sur Gigondas, il n’est donc pas rare de voir des vignes taillées en gobelet pour profiter d’un maximum d’ensoleillement. La vigne est principalement taillée en cordon de royat. Le rendement est faible entre 36 et 40hl par hectare.

 

Des Vins Rouges & Rosés

Les Vins Rouges sont majoritairement composé de Grenache Noir (50% min.) et d’au moins 15% de Syrah et/ou Mourvèdre. Les cuvées de ce Cru renommé offrent des vins riches, puissants et à la structure complexe. Ces caractéristiques en font d’excellents vins de garde.

Les Rosés de l’appellation sont beaucoup plus rare. Très discrets sur le marché, ils sont pourtant très appréciés par les amoureux du vin. Assemblés avec les mêmes cépages que les rouges, ils donnent des arômes de petits fruits rouges avec une belle générosité qui s’accordera avec des plats riches.